Louveterie

 

Depuis la fermeture de la chasse des actions sont encore possibles pour limiter les populations de sangliers.

En dehors de la période de chasse, des battues administratives peuvent être organisées sous le contrôle de lieutenants de louveterie et leur responsabilité technique. Ils sont investis de facultés particulières, comme le droit de faire des battues sur les propriétés privées. Les détenteurs du droit de chasse ou les propriétaires du territoire sur lequel la battue est organisée sont prévenus.

En Mayenne, dix lieutenants de louveterie, collaborateurs bénévoles du service public, sont nommés par le préfet et concourent sous son autorité à la régulation des animaux susceptibles d’occasionner des dégâts dans la circonscription qui leur est fixée (cf carte ci-jointe).

Tout particulier a la faculté de demander des battues si les dégâts occasionnés le justifient.

Pour se faire, le lieutenant de louveterie peut être sollicité directement, par l’intermédiaire du maire ou sur demande à la Direction Départementale des Territoires de la Mayenne.

L’administration, la fédération départementale des chasseurs et l’office national de la chasse et de la faune sauvage sont prévenus 24 heures à l’avance de la date et du lieu de l’intervention.

Un compte-rendu est réalisé après chaque battue administrative.

carte des compétences et coordonnées des lieutenants de louveterie