Classement nuisible du sanglier 2018-2019

 

Publié le 3 mai 2018

La consultation a lieu du 4 mai 2018 au 25 mai 2018 inclus

Conformément à l’article R.427-6 du code de l’environnement, le préfet fixe par arrêté préfectoral annuel qui prend effet du 1er juillet jusqu’au 30 juin de l’année suivante, la liste complémentaire des espèces d’animaux susceptibles d’être classées nuisibles.

L’arrêté du 3 avril 2012 pris pour application de l’article R.427-6 du CE fixe la liste, les périodes et les modalités de destruction des espèces d’animaux susceptibles d’être classées nuisibles.

Trois espèces figurent sur la liste de l’arrêté du 3 avril 2012 : le pigeon ramier, le lapin de garenne et le sanglier.

La commission départementale de la chasse et de la faune sauvage, réunie dans sa formation spécialisée « nuisibles » le 2 mai 2018, a examiné la situation de chaque espèce dans le département.

Il en ressort les propositions suivantes :

  •  En l’absence de demande, le pigeon ramier n’est pas retenu sur la liste départementale,
  •  En l’absence de justificatif, le classement nuisible n’est pas reconduit sur les communes d’ Azé et Fromentières,
  •  Au vu du bilan des prélèvements de la saison 2017-2018 et du niveau de la population actuelle, le sanglier est classé nuisible du 1er au 31 mars 2019.

Documents consultables :

Les avis doivent être envoyés :

Les avis devront être réceptionnés avant la date de clôture.

Après la clôture, une synthèse des observations reçues, les motifs de la décision et la décision seront mises en ligne pour une durée de trois mois.