Réforme du baccalauréat

 
 
Réforme du baccalauréat

Fruit d’une concertation avec les organisations syndicales, les représentants des parents et des lycéens, la réforme du baccalauréat entrera en vigueur en 2021.

Alors que l'on compte aujourd'hui environ une dizaine d'épreuves terminales au bac, le nouvel examen n'en comprendra plus que quatre à partir de la session 2021 : deux sur les disciplines qu’ils auront choisies comme spécialités, une épreuve de philosophie et un oral de 20 minutes concernant un projet réalisé sur deux années (première et terminale). L’épreuve de français reste quant à elle inchangée : comme actuellement, les élèves passeront celle-ci en épreuve anticipée, en fin de première.

Ces quatre épreuves, ainsi que celle de français, compteront pour 60 % de la note totale du baccalauréat. Les 40 % restant de la note seront évalués en contrôle continu, sous deux modalités différentes :
 – 30 % correspondront à des épreuves ponctuelles de type bac blanc. Il y aura trois sessions d'épreuves ponctuelles, qui porteront sur toutes les matières que suivies. Les copies de ces épreuves seront anonymes et corrigées par des enseignants extérieurs.
 – 10 % résulteront des notes des bulletins scolaires de première et de terminale.
 À noter que les mentions existeront encore, de mêmes que les oraux de rattrapage.

Cette nouvelle réforme implique également la fin des séries ES, S et L. Les élèves qui entreront en seconde à la rentrée 2018 ne devront plus opter pour une série, mais pour des disciplines de spécialités.

En première, tous les élèves qui poursuivent en filière générale suivront ces matières : français, histoire-géographie, LV1, LV2, EPS et une nouvelle discipline appelée "humanités scientifiques et numériques". En plus de ces matières, les élèves devront choisir trois spécialités parmi : arts ; écologie, agronomie et territoires ; histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques ; humanités, littérature et philosophie ; langues et littératures étrangères ; mathématiques ; mathématiques et sciences informatiques ; SVT ; sciences de l'ingénieur ; SES ; physique-chimie.

En terminale, les cours obligatoires sont les mêmes qu'en première (sauf le français, remplacé par la philosophie) mais les élèves doivent choisir non plus trois mais deux spécialités, parmi la même liste que celle proposée en première.

Retrouvez davantage d’informations sur : http://www.education.gouv.fr/cid126438/baccalaureat-2021-un-tremplin-pour-la-reussite.html

Vous trouverez sur le lien suivant le dossier de presse de cette réforme : http://www.education.gouv.fr/cid126438/baccalaureat-2021-un-tremplin-pour-la-reussite.html

Vignette bac 1
Vignette bac 2
Vignette bac 3