Actualités

Valorisation de l'apprentissage en Mayenne

 
Valorisation de l'apprentissage en Mayenne

Philippe Vignes, préfet de la Mayenne a souhaité valoriser l’action volontaire d’un artisan lavallois afin d’illustrer ce moyen privilégié d’adaptation des qualifications à l’emploi qu’est l’apprentissage.

Malgré les nombreuses réformes intervenues au cours de ces trente dernières années, les formations par alternance ne sont pas parvenues à s’affirmer comme une composante à part entière de notre système d’éducation, constat valable pour l’apprentissage…

Il est donc nécessaire de relayer les initiatives prises sur les territoires par l’Etat, la région,les chambres consulaires, et les branches professionnelles afin d’infléchir positivement cette image.

M. Patrice Meignan,boucher installé à Laval depuis 1994 est particulièrement engagé dans les dispositifs de formation. Il a encadré plus de 20 apprentis depuis son installation.

La France présente un handicap dans le domaine de l’apprentissage en particulier par rapport à l’Allemagne où 25% des jeunes de moins de 20 ans sont en apprentissage alors qu’en France la proportion est seulement de 7%, soit 430 000 jeunes.

Face à ce constat, le gouvernement a fixé un objectif national de 500 000 apprentis en 2017. Il faut donc ouvrir la voie de l’apprentissage à 70 000 jeunes de plus chaque année.

A l’échelle de la Mayenne en 2014 : 1 599 contrats ont été conclus (dont 43 en secteur public), pour50% dans les métiers de l’artisanat et pour 54 % sur des diplômes de niveau V(CAP/BEP).

La Mayenne a vu son niveau d’apprentis augmenter de 5,5% entre 2013 et 2014. La conversion de l’objectif national au niveau départemental voudrait que le nombre d’apprentis s’approche des 1 800.

Pour atteindre cet objectif le gouvernement a pris plusieurs mesures afin de faciliter l’embauche d’apprentis pour les TPE/PMEPetites et moyennes entreprises.

Cover Facebook

Pour en savoir plus :