Actualités

Signature de la prorogation du CRSD

 
 
Signature de la prorogation du CRSD

Suite à la dissolution du 42ème régiment de transmission de Laval, six partenaires (Etat, conseil régional, conseil départemental, Communauté d’agglomération et mairie de Laval et les mairies de Hardanges et du Ribay) ont signé le 25 octobre 2011 un contrat de redynamisation du site de défense (CRSD) d’une durée de trois ans.

Ce contrat a pourobjet, de renforcer l’attractivité du territoire et de mettre en œuvre lareconversion des deux anciens sites militaires concernés : le quartier Ferrié àLaval et le terrain du Mont du Saule (site implanté à 40 km au Nord-Est deLaval sur les communes de Hardanges et du Ribay).

Le CRSD a été signé en 2011 pour une durée trois ans, avec une participation financière del’Etat de 6,6 millions d’euros, sur une dépense totale initiale identifiée de59,4 millions d’euros répartie sur 12 actions.

Les actionsinitialement prévues étaient les suivantes :

  • action1 : étude faune et flore du quartier Ferrié ;
  •  action2 : création de la cité de la réalité virtuelle ;
  • action3 : espace évènementiel, sportif et culturel ;
  • action4 : construction d’une offre de logements attractifs ;
  •  action5 : création du pôle de formations sanitaires et sociales ;
  • action6 : pôle d’échange multimodal de la gare de Laval ;
  • action7 : création d’un pôle culturel Saint-Julien ;
  •  action8 : construction d’un hôtel communautaire ;
  • action9 : création d’un pôle d’activités tertiaires ;
  • action10 : initialisation de la viabilisation primaire ;
  • action11 : pilotage du projet, recrutement d’un chef de projet ;
  • action12 : reconversion du site du Mont du Saule.

Ces actions ontcontribué à la création directe et indirecte de 114 emplois.

La demande deprolongation du CRSD de Laval a fait l’objet d’un avis favorable du PremierMinistre, en date du 15 décembre 2014, pour une durée de deux ans.

Cette prolongation, quiprend effet à partir du 26 octobre 2014, s’articule sur 13 actions dont deuxnouvelles (extension du pôle santé et création d’aides directes aux entreprisesdans le domaine de la réalité virtuelle et augmentée) et deux modifiées(création de Laval Virtual Center, par rapport à la Cité de la réalitévirtuelle et nouvelles orientations de l’espace évènementiel, sportif etculturel) correspondant à une dépense totale de 76 millions d’euros, laparticipation de l’Etat étant maintenue à 6,6 millions d’euros.

Lire le dossier de presse pour en savoir plus.

Plan Quartier Ferrié 2