Actualités

Plan de lutte contre le vol de véhicules et de pièces détachées

 
 
Plan de lutte contre le vol de véhicules et de pièces détachées

Contre la délinquance liée aux véhicules, il est des conseils tout simples qui permettent d’éviter bien des déconvenues !

Le ministère de l’Intérieur, en partenariat avec la FFSA (fédération française des sociétés d’assurance) et le GEMA (groupement des entreprises mutuelles d’assurance) adresse les conseils suivant aux 40 millions d’automobilistes français : 

● en quittant ma voiture, je vérifie que les portes sont bien fermées. A l’arrêt, je ferme systématiquement mon véhicule à clé et je ne baisse pas les vitres.

● À l'arrêt, je ne laisse pas le moteur tourner, même si je m'absente pour une course rapide.

● Je ne laisse pas les clés sur le contact, même dans un lieu fermé (garage, cour, jardin).

● J’équipe ma voiture d’un système antivol électrique (anti-démarrage, alarme) ou bien mécanique (par exemple, une canne antivol).

● De nuit, j’évite de garer ma voiture dans les secteurs non éclairés.

● Je ne laisse jamais les papiers dans ma voiture : certificat d’immatriculation (carte grise), permis de conduire.

● Face au car-jacking (vol d’une voiture avec l’automobiliste au volant) :

✔ je suis vigilant en cas d’accrochage suspect (lorsque les circonstances ne se prêtent pas à un accident) ;

✔ je ne tente pas de résister à tout prix à l’agresseur ;

✔ j’alerte immédiatement la police ou la gendarmerie.

Télécharger la plaquette d’information

En dehors de cette mesure d’information citoyenne, le plan de lutte contre le vol de véhicules et de pièces détachées décidé par le ministre de l’Intérieur en octobre 2014 est appliqué au quotidien par les forces de l’ordre : augmentation du nombre de contrôles routiers, augmentation des patrouilles avec véhicules équipés de LAPI (lectures automatiques des plaques minéralogiques), amélioration de la formation des personnels à la détection des véhicules volés, moyens humains et techniques dédiés à la surveillance des annonces mises en ligne sur les sites de vente entre particuliers, augmenter le nombre des contrôles des flux criminels en Europe.

Si la délinquance liée aux véhicules est relativement stable en 2014 par rapport à 2013 (+ 0,26 % de délits), deux bonnes nouvelles sont à noter : la baisse des vols d’accessoires (- 4,84 %) et la baisse des vols d’automobiles (- 2,77 %).