Actualités

Grippe saisonnière : pensez à la vaccination !

 
 
Grippe saisonnière : pensez à la vaccination !

L’hiver 2014-2015 a rappelé la gravité potentielle de la grippe : l’épidémie qu’a connue la France a durement touché les populations les plus fragiles, principalement les personnes âgées de plus de 65 ans. Ainsi, près de la moitié des hospitalisations pour grippe après passage aux urgences sont survenues chez les seniors.

Le virus de type A (H3N2) qui a principalement circulé l’hiver dernier, est connu pour être responsable de formes graves chez les sujets à risque. La moindre efficacité du vaccin grippal, due à la circulation d’une souche variante du virus A(H3N2) non couverte par le vaccin, ne saurait expliquer à elle seule l’augmentation des hospitalisations et des décès enregistrés l’hiver dernier.

L’efficacité de la stratégie vaccinale dépend à la fois de l’efficacité du vaccin, mais aussi de la couverture vaccinale. Or, celle-ci n’a cessé de baisser depuis 2009 ; l’hiver dernier a connu une nouvelle baisse de la couverture vaccinale : 46% des assurés à risque ont eu recours à la vaccination antigrippale, soit un recul de 2,8 points par rapport à 2013.

Cette couverture vaccinale insuffisante traduit un manque de confiance dans le vaccin grippal. Pourtant, même s’il ne constitue pas le rempart absolu contre la contamination par le virus de la grippe, le vaccin est le moyen le plus efficace pour réduire les risques de développer des formes graves de la grippe, pouvant entraîner une hospitalisation, voire le décès, chez les sujets fragiles.

La même situation risque de se reproduire cet hiver si la couverture vaccinale demeure faible. C’est pourquoi les pouvoirs publics se mobilisent afin de faire comprendre l’intérêt et l’importance de la vaccination antigrippale.

Télécharger le dépliant